Accueil / Mes interventions / Clonage de Windows XP sur PC neuf sans perte

Clonage de Windows XP sur PC neuf sans perte

Brue-Auriac ; Voilà un patelin dans lequel je n’ai pas encore exercé en tant que dépanneur en micro-informatique ! C’est pourtant là-bas qu’un retraité m’attend impatiemment pour réparer son ordinateur, un très vieux PC de bureau sous Windows XP familial, un de ceux avec cette « belle » couleur beige doté d’un disque dur qui reproduit à merveille le bruit d’un réfrigérateur…

Pour les connaisseurs, ce vieil ordinateur fonctionne avec un disque dur qui ne tourne qu’avec des nappes IDE à 40 fils et possède une capacité de 6 Go. le PC est doté de.. Ports ISA ! ; Les ancêtres des ports PCI eux même remplacés par les ports PCI express. Il n’y a que deux ports USB version 1 à l’arrière… Le processeur est un Pentium II, il est sur une carte fille enfichée dans la carte mère. … Ca date, de l’année 1998 exactement.

La diapo de l’intervention car une image c’est mieux que etc etc..: Si PBM affichage diapo Lien direct


Mon  client veut transférer TOUT (ses fichiers Word, ses favoris, réglages, etc..) de l’ancien PC vers un nouvel ordinateur : un PC de bureau de marque ASUS de 2007.

La technique standard est de cloner le disque ancien vers le nouveau disque dur avec un logiciel comme Acronis True Image. Sauf que ça ne marche jamais : on est sur de se retrouver avec un écran bleu (BSOD ou Blue screen en anglais) ou bien avec un système -qui lors du chargement- redémarre indéfiniment.

Le clonage est évidemment indispensable MAIS pas suffisant : Il faut utiliser un logiciel pour adapter le système cloné sur le nouvel environnement matériel. La méthode:

Sur l’ancien PC :

  • Je retire le panneau de l’unité centrale
  • Je déconnecte le disque dur
  • Je le relie à un adaptateur USB IDE

Sur le nouveau PC :

  • Je démarre normalement le PC sur le système installé, là aussi c’est un XP familial.
  • Je lance un logiciel qui va me permettre de récupérer les pilotes (Drivers audio, vidéo, réseau, chipset…) : Double driver ; pilotes que je place sur une clé USB.
  • Ceci fait j’éteins le PC.
  • Je branche l’adaptateur USB IDE –toujours relié au disque dur ancien- sur un port USB du PC.
  • Je démarre le PC en choisissant dans le BIOS le CD bootable de Hiren boot CD comme premier périphérique de démarrage.
  • Dans le menu DOS de Hren Boot CD, je choisi Linux, puis Parted Magic
  • Sur le bureau de Parted Magic (qui est un système Linux complet genre Ubuntu) je choisi Disk cloning
  • Le logiciel CloneZilla s’ouvre alors : Je règle le type de clonage sur device-device > Beginner >  Disk to local Disk. Le vieux disque dur branché en USB est choisi en tant que “Source”, et le disque dur du PC ASUS (branché en IDE) en tant que “Target”.
  • CloneZilla me propose de vérifier/Réparer le disque source avant clonage (Check and repair source) . Option que je décline : un checkdisk (vérification réparation de fichiers) précédent n’a révélé aucune anomalie. S’ensuit d’interminables appels à confirmations, pour lesquels il faut taper y (pour yes). Attention : il y a une étape où il faut taper Y en majuscule!..
  • Je laisse tourne le clonage, l’opération se termine enfin et j’éteins le PC

Maintenant le clonage est fait, mais comment faire pour ne pas tomber sur un écran bleu lorsque j’aurais démarré sur le disque dur ? L’OS Windows XP installé sur ce dernier est configuré pour tourner sur le vieux PC…

Sur le nouveau PC, je débranche l’ancien disque dur de l’adaptateur IDE-USB et retire le CD de Hiren Boot CD pour insérer à la place le DVD bootable Paragon Hard Disk Manager 12 :
Ce DVD bootable va me permettre d’adapter le Windows XP du disque clone -toujours branché- au nouvel environnement Hardware (redétection des périphériques, injection de pilotes dans l’O.S. offline) quasi-automatiquement.

Dans l’interface de ce dernier, je choisi Copying and Migration > P2P Adjust OS puis je sélectionne le système d’exploitation Windows XP -que Paragon HDM trouve sur le disque et me propose-. Je choisit de ne pas injecter de pilotes supplémentaires adaptés au PC neuf.

Je respecte ensuite les étapes de confirmation et redémarre le PC, cette fois-ci directement sur le disque dur, en le paramétrant dans le BIOS comme périphérique de démarrage par défaut.

Dans 90% des cas, l’adaptation automatique du système au nouveau matériel initiée par Paragon HDM fonctionne… Mais pas dans mon cas : Le chargement de Windows XP commence mais ne va pas jusqu’à l’ouverture de session : le PC redémarre avant. Étonnant car Paragon a toujours bien marché lors de mes précédents dépannages. Cela dit comme précisé plus haut, je n’avais pas intégré des pilotes supplémentaires au système XP, intégration pourtant proposée par Paragon.

Je passe donc à la réinstallation de Windows XP par-dessus lui-même sans perte de données. Comme le système en défaut est un Windows XP édition familiale SP2, j’utilise un CD d’installation de même version (Familial, et avec SP2 intégré). Et là l’opération se déroule à merveille.

Une fois sur le bureau, j’active Windows par téléphone, puis j’installe les pilotes précédemment mis de côté sur clé USB en passant par le gestionnaire de périphérique. Un tour sur ma-config.com me permettra d’installer certains pilotes que double driver n’a à priori pas réussi à sauvegarder.

Je vérifie aussi que les logiciels de mon client fonctionnent correctement (notamment WordPad, Le petit Larousse). Bilan: aucun problème.

Voilà donc une opération délicate menée à bien ; à la limite ç’aurait été moins long de copier les données, favoris, etc… De l’ancien disque vers le nouveau, mais mon client aurait perdu certains réglages : On n’arrive jamais à copier complètement un environnement système sans perdre quelque chose et mon obligé est trop habitué à son interface qu’il utilise depuis …1998 !