Accueil / Mes interventions / Fichier endommagé ou illisible provoque checkdisk incessant

Fichier endommagé ou illisible provoque checkdisk incessant

illisible-desktop

PS: photo non originelle

Je suis appelé de Brignoles pour un problème que je n’ai jamais eu à traiter (voilà pourquoi cet article). Un retraité me dit que de temps en temps, quand il utilise son PC de bureau ACER sous Windows Vista, un message apparait disant à peu près ceci “le fichier desktop.ini dans le dossier C:\etc.. etc.. est endommagé ou illisible. Lancez l’utilitaire de vérification de disque dur checkdisk pour tenter de résoudre le problème“.

Sur place, je reproduis le problème par hasard en lançant un utilitaire de diagnostic système; ZHPDiag. Et en effet au redémarrage du PC, au lieu d’aboutir à l’ouverture de session Windows on doit attendre sagement (et longuement) que Windows vérifie l’intégrité du disque dur: un chekdisk “indésirable” est lancé automatiquement.

15 Mn d’attente…

Une fois sur le bureau Windows, je vais dans les options de dossier Windows pour afficher les fichiers cachés (c’est le cas de desktop.ini) me rend dans le dossier incriminé et trouve le fameux fichier desktop.ini. Voici la méthode:

  • Je lance un checkdisk complet (chkdsk /r c:). Celui-ci au bout de 2H ne trouve rien d’anormal.
  • Suppression standard en faisant clic droit sur desktop.ini puis suppression: Ne marche pas et indique que le répertoire ou dossier est endommagé ou illisible.
  • Je télécharge un logiciel gratuit spécialisé dans la suppression des fichiers ou répertoires dont l’élimination est impossible: Unlocker. Mais ce logiciel échoue lui aussi, prétextant qu”il ne peut effectuer la suppression de desktop.ini qu’en redémarrant le PC.. Sauf qu’au redémarrage le fichier endommagé est toujours là…
  • Je démarre sur un CD bootable de Hiren’s boot CD en mode Mini XP pour faire la même manip en me rendant sur C:\etc..: Même message d’impossibilité!

Et la méthode qui a fonctionné:

Le système Linux traite différemment les système de fichier (je ne veux pas rentrer dans les détails). Je décide donc de démarrer le PC depuis un CD live de Ubuntu. Sur le bureau de Ubuntu je me rend dans le disque dur C: (monté et visible dans le panneau de gauche) et dans le dossier contenant le fichier desktop.ini. Je clic droit dessus et choisi supprimer.

Et ça fonctionne comme un lettre à la poste sans aucune alerte ! . Par sécurité je vide la corbeille de Ubuntu (visible là encore dans le panneau de gauche).

Pour vérifier je retire le CD live de Ubuntu, démarre sous Windows Vista et avec l’explorateur Windows je jette un oeil sur le fichier desktop.ini: Il a bien été effacé.

Et voici la diapo. de reconstitution (je n’avais pas pris de photos lors de la réparation). Cliquez sur ce lien si la diapo ne fonctionne pas: