Accueil / Mes interventions / PC HP : Aucun affichage et arrêt au bout de 3 secondes

PC HP : Aucun affichage et arrêt au bout de 3 secondes

PC HP type non proUn PC HP de type non Pro n’est pas dans son assiette : Je demande des précisions au client, un habitant de Brignoles. Il m’indique que un jour, il était devant son PC et qu’il a voulu l’éteindre de façon classique, en passant par Démarrer> Eteindre le PC.

Mais l’ordinateur n’a pas voulu se mettre hors tension et il a dû débrancher électriquement pour forcer l’arrêt.

Depuis, dès qu’il allume le PC, celui-ci, bien que démarrant en apparence (bruit du disque dur s’amorçant, ventilateurs qui tournent) Il ne présente aucun affichage et s’éteint au bout de quelques secondes ; c’est-à-dire que les ventilateurs internes (CPU et boitier) ne tournent plus. Le ventilateur du boitier d’alimentation lui par contre continue de fonctionner.

Après retrait du panneau de l’unité centrale, je pense à une surchauffe du processeur, il faut voir l’état du ventilateur ! (CF. diapo photo tout en bas). Sauf qu’après nettoyage au pinceau dur, le PC a toujours les mêmes symptômes.

Un ordinateur qui s’allume et s’éteint soudainement peut souffrir d’un boitier d’alim qui se met –à tort  ou pas- en sécurité : Je change le boitier électrique pour un autre : souci non résolu.

Aux grands mots les grands remèdes, je dévisse la carte mère pour la poser à nue sur un plan de travail. Et là je vois le signe d’une grosse chauffe au niveau du chipset ! Un voile noirâtre est visible tout autour après retrait de son radiateur alu et une espèce de mousse censée résister à la chaleur a été partiellement consumée.

Même constat derrière la carte mère niveau chipset.

Pour être sûr de mon diagnostic je réinitialise le BIOS et vide les condensateurs en débranchant électriquement la carte, retirant la pile bouton et en pontant pendant une minute les broches reliées en temps normal au bouton POWER de façade. Je replace la pile et essaie de démarrer l’unité ; Résultat négatif.

Vient le temps du test des autres composants pour vérifier si ils n’ont pas souffert des mêmes causes: A partir d’une carte mère fonctionnelle et compatible de mon stock je test :

Le boitier d’alim, le processeur (Athlon socket AM2), les barrettes mémoires (sous Memtest), le disque dur SATA, le lecteur DVD, le lecteur multi-card : OK, tout va bien.

Conclusion : rachat d’une carte mère compatible en vue ! J’en informe mon client par téléphone pour savoir s’il veut que je poursuive la réparation, sachant que la carte mère de rechange vaut env. 50€ : c’est celle-ci, La ASROCK N68C-GS : http://www.ldlc.com/fiche/PB00130510.html .Edit: plus disponible désormais, mais LDLC.com permet de trouver avec moults filtres une carte compatible: la preuve.

Au menu : Socket AM2 pour Athlon, Mémoire supportée : DDR2 et DDR3, ports PS2 pour clavier-souris, Chip vidéo intégré, 4 port SATA2, format Micro ATX : rien que du bon et compatible pour remplacer la carte d’origine HS. Par contre il faudra adapter certains connecteurs de façade (CF. diapo)

Mon obligé est d’accord. Et il a raison car entre nous il vaut mieux profiter de la disponibilité de cette carte mère qui couvrent un matériel déjà ancien (DDR2, Athlon AM2)

Après réception je fais mon travail de technicien informatique… Que je préfère montrer au travers de la diapo plus bas ; c’est plus agréable à consulter qu’un long article:

Cliquez ici si PBM d’affichage de diapo