Accueil / Mes interventions / PC Compaq CQ61 redémarre en boucle

PC Compaq CQ61 redémarre en boucle

Cet article montre comment j’ai pu récupérer les documents personnels sur un disque dur avec Unstoppable copier, disque encore lisible mais physiquement endommagé. Plus bas, la diapo photo de l'intervention (pour les pressés).

On peut dire que pour un dépanneur en micro-informatique, les deux causes principales de pannes PC sont le disque dur et le boitier d’alimentation électrique.

Et dans cette intervention le disque dur est en cause. L’environnement : Un ordinateur portable Compaq CQ61 sous Windows 7, plutôt récent (2-3 ans), le client est un concitoyen Brignolais et m’informe par téléphone de la mal-fonction :

  • Au démarrage, le menu en blanc sur fond noir de Windows 7 qui présente les options de restauration, mode sans échec, etc.. apparait au lieu qu’advienne la barre de chargement de Windows.
  • En choisissant « Démarrer Windows normalement » et au bout de quelques secondes, le PC redémarre au lieu d'aboutir à  l'écran d'ouverture de session.

Sur place chez le client, je vérifie son diagnostic : En effet... et le problème reste le même en démarrant en mode sans échec. Pas mieux en mode « Restaurer le système à la dernière bonne configuration ».

J’emporte le PC en atelier et refait les tests susdits au calme : même effet MAIS je remarque un bruit inquiétant qui provient du disque dur ; il clac ! Voilà à peu près le bruit produit:

D’après le site http://datacent.com/datarecovery/hdd/seagate/Momentus+5400.5 une des causes envisageables serait l'altération d'une couche de protection. Cette couche protège la surface magnétique et s’écaillerait ! Pas malin de la part du constructeur.

 

Je procède dont aux tentatives de réparation d’usage sous Hiren’s boot CD (HBCD) mode Mini XP:

En 1er : Le disque dur est détecté sous HBCD, avec la lettre de lecteur C:\; J'en profite pour sauvegarder l’entièreté du disque avec DATA Rescue DD : Cette utilitaire, sous HBCD (icône du bureau)> Programs> Backup, copie le disque dans un fichier-image en ignorant les erreurs disque.

En 2ème : Histoire de vérifier si les fichiers du disque sont accessibles, j’ouvre le disque C:\ avec l’explorateur Windows : C’est bon, le disque dur est détecté et les répertoires sensibles (Documents, images etc..) que mon client souhaite recouvrer sont présents. Cependant certains fichiers photos (JPG) ne s’ouvrent pas : au double-clic, le sablier apparait et je suis obligé de redémarrer l’explorateur depuis le gestionnaire des taches (processus explorer.exe à Killer).

En 3ème : Un checkdisk complet (commande chkdsk /f /r c:\) trouve constamment des fichiers défectueux, démarrage après redémarrage.

En 4ème : Avec le CD Live HDAT2 : Tentative de réparation des secteurs défectueux en mode READ/WRITE : Blocage aussi : HDAT2 m’informe que le disque dur n’est plus accessible au bout de quelques secondes de scan… Très mauvais point. Et toujours ces bruits de cliquetis.

 

Et donc voilà la partie (plus) intéressante de cet article ; l’utilisation de l’utilitaire Unstoppable Copier (UnCo), toujours en mode Mini Xp sous HBCD.

Ce programme, inclus dans HBCD puis Programs>Backup (cf. diapo pour détails) permet de copier des dossiers choisis, en sautant les fichiers trop abimés après un nombre de tentatives réglables. C’est un copier-coller et non pas une création d’image disque sous forme de gros fichier type .IMG comme l’a fait Data Rescue DD.

L’explorateur Windows avec son copier-coller bloquerait au 1er fichier corrompu prétextant un souci d’accès ou de lecture, mais UnCo non ! Notre chance avec ce disque est que les données sont -difficilement- mais toujours « explorables». Je lance donc UnCo et choisit en source le dossier Mes Document du client et en cible mon disque dur externe.

UnCo a « du mal » sur certains fichiers altérés mais il a la capacité comme je l’ai dit plus haut, d’essayer-réessayer de copier par « petits bouts » jusqu’à y arriver ou, si les fichiers corrompus le sont décidément trop, de passer à un autre fichier.

Les fichiers en question sont cependant récupérés en partie. UnCo indique un pourcentage de récupération pour chacun des  fichiers détériorés. Une photo abimée récupérée à 87% s’avère lisible sous irfanview (visualiseur d’images sous HBCD) mais présente des zones grises (cf diapo). D'autres fichiers sont malheureusement trop abimés, mais mon client n'en a cure: ses autres  100 aines  de photos sont  indemnes

Le reste est très classique : Achat d’un disque dur de rechange (2.5 pouces port SATA) et installation Windows 7 + pilotes + logiciels indispensables + injection des documents récupérés.

Ci-dessous la présentation photo du dépannage (et ici lien direct)