Accueil / Mes interventions / Portable Asus Boot failure

Portable Asus Boot failure

pc-portable-asus-x77jIl faut se méfier des premières impressions sur la cause de panne ; c’est le cas de cette intervention de dépannage pratiqué sur un PC très récent, encore sous garantie. Au démarrage du PC  on voit s’afficher le message  « Boot failure. Reboot and Select proper Boot device or Insert Boot Media in select Boot device”. Ce message signifie qu’aucun “volume” démarrable n’est trouvé. Ni disque dur système, ni CD bootable. Ici l’erreur est de penser que le disque dur est la cause première, et c’est là où les « stress test » prennent leur intérêt.

Je lance le CD bootable QuickTech Pro pour vérifier le bon fonctionnement des composants. Ce CD teste la mémoire vive, disque dur, chipset, USB, etc... Même le processeur graphique, d’une seule traite. Sauf que lors du diagnostic des barrettes mémoire, le ventilateur tourne à fond et le PC redémarre subitement !

depoussierage-pc-bombe-air

Dépoussiérage du radiateur à la bombe à air

La vérification de la mémoire vive est  très gourmande en calcul CPU ; celui-ci chauffe et le ventilateur essaie d’évacuer la chaleur produite : il s’agit donc d’un problème de poussière, que je règle en envoyant de l’air sec comprimé au niveau du radiateur (Cf. photos). Je redémarre alors sur QuickTech Pro, qui  cette fois-ci aboutit avec un bruit de ventilation soutenu mais qui reste normal.

QuickTech pro trouve un problème sur le disque dur système : je redémarre donc le PC sur un DVD d’installation de Windows 7 en mode réparation et lance la commande chkdsk /R sur les deux partitions que sont C:\ (Fichiers de boot) et D:\ (Qui contient le dossier Windows, les programmes, etc..).  Résultat : fichiers endommagés sur C:\ réparés.

Le message « Boot failure etc. » est typique d’une zone MBR endommagée : Je redémarre sur le DVD de Windows 7 et lance une réparation automatique en mode « Réparer l’ordinateur ».

temperatures-asus-x77j-normales

Températures normales sous Open Hardware monitor

Un redémarrage normal lance Windows 7 et aboutit enfin en session, mais pour faire plaisir au client, j’installe deux-trois petits logiciels bien pratiques , gratuits et en Français:

PureSync : logiciel de sauvegarde-synchronisation que je règle pour qu’il sauvegarde les fichiers importants posés sur le bureau, dans une clé USB (mon client met exclusivement ses fichiers personnels sur le bureau).

Ccleaner : utilitaire de nettoyage de fichiers inutiles : 20Go de gagné !

Ultradefrag : Défragmenteur automatique, pour un PC toujours au top niveau rapidité.

Pour rendre le PC plus rapide, je déplace le fichier d’échange pagefile sur le second disque dur -inutilisé- du PC portable.

Un passage de l’antivirus Malwarebyte’s antimalware révèle deux malwares  bénins : un afficheur de fenêtres Pop-ups et un détourneur de page de démarrage de navigateurs Web : Hop poubelle !

Et voilà, intervention finie pour  45€, ce n’est pas volé vu le temps passé…