Accueil / Mes interventions / Prise électrique de PC portable cassée: Réparation

Prise électrique de PC portable cassée: Réparation

Une des pannes informatiques les plus courantes sur un PC (portable), c’est la prise d’alimentation électrique qui se retrouve fendue ou partiellement dessoudée.

Voici donc un petit article illustré d’une réparation pratiquée sur un connecteur électrique de Packard Bell Easynote : Celui-ci est cassé et non pas dessoudé (ce qui est plus rare). Réparation ou plutôt remplacement car la pièce en question ne coûte que 7€.

Évidemment le désassemblage en 1er : je ne saurais mieux expliquer et illustrer que ne le fait ce didacticiel.

Voici la carte mère, en vue d’ensemble, le connecteur d’alimentation est en haut à droite. Comme expliqué plus haut il est cassé

vue d'ensemble de la carte mère packard bell easynote tj65

en haut à droite on distingue le connecteur d’alimentation cassé

 

Zoom sur le connecteur électrique; le pin central semble avoir été forcé

connecteur d'alimentation cassé packard bell easynote

Ebay m’indique un vendeur Pro pour la recherche embase alimentation packard bell TJ65. Je commande et reçois 6 jours plus tard.

Le plus difficile : Dessouder le connecteur électrique : ma méthode est de maintenir la carte mère via un étau de précision et de chauffer les points de soudure côté embase. Ainsi de l’autre côté de la carte je peux aspirer l’étain. Le poste à souder utilisé est un ZD-912 réglé à 380°

Chauffe de la soudure côté embase

Chauffe de la soudure côté embase

 

De l’autre bord de la carte, côté broches, j’aspire l’étain avec une pompe à dessouder, mais sans trop rapprocher le bec de la pompe pour en limiter la force: la puissance d’aspiration ne doit attirer que l’étain et surtout pas le sertissage métallisé des trous de passage

aspiration de l'étain

aspiration de l’étain en biais pour limiter la force d’aspiration

 

Ce travail à la pompe à dessouder n’est qu’un dégrossissage, les trous de passage ne sont pas encore bien dégagés et l’embase neuve ne rentrera pas. Donc en finition, j’aspire le reste de l’étain avec de la tresse à dessouder en cuivre utra-pur, tout en m’aidant du fer à souder comme une 3ème main. Au passage voyez ces fameuse pastilles ajourées conductrices qui sertissent les trous et qu’il ne faut pas aspirer

finition du dégagement des trous de passage

finition du dégagement des trous de passage

 

Le peu d’oxydation, accélérée par la chauffe du fer, doit être éliminée avec du flux à souder, ici appliqué avec un stylo spécial. Ensuite, ressouder l’embase neuve est un jeu d’enfant que je n’illustre pas ici. Attention cependant à la proximité de certaines puces de ce côté-ci de la carte

apllication du flux à souder

application du flux à souder pour désoxyder les parties à braser

Un rapide test à minima ; ici seuls carte mère; processeur/ventirad; 1 barrette mémoire; moniteur; bouton ON/OFF et bien entendu chargeur sont reliés, conclusion : ça fonctionne

Test après brasure à Minima

Test après brasure à Minima