Accueil / Mes interventions / Quand un client décide de réparer son PC portable

Quand un client décide de réparer son PC portable

Services informatiques et réparation Société, Association et Particuliers
Professionnel depuis de dix ans dans le Centre-Var, basé à Brignoles
06.28.07.77.83 ou
par E-mail

Chacun son métier! Un client me ramène un ordinateur portable qui ne se charge plus, il a tenu le coup sur batterie le temps qu’elle se vide. Le client me dit qu’il a confié ce PC à quelqu’un qui si connait, parce qu’il avait des soucis avec le connecteur électrique: coup classique; il fallait appuyer d’une certaine manière sur la prise pour que le PC s’allume.

En gros le résultat de cette réparation et que 5 vis manquaient à l’appel lorsque je l’ai désassemblé pour diagnostic. De plus le connecteur d’alimentation soudé à la carte mère (DC Jack) ne pouvait … Pas vraiment faire son travail…  Le pin central était soudé à la masse!

PC portable défaut soudure DC JAck

Pour en revenir au démontage je n’ai ressenti aucune difficulté à m’occuper de ce PC. La trappe est retenue par deux vis, il y a quatre autres vis côté charnière. Attention en déclipsant la batterie, vous serez en vis-à-vis avec deux vis:

Trappe sous le PC dévissage

Sous la trappe, encore quelques vis mais beaucoup sont manquants! L’apprentis réparateur a du les perdre, ou a-t’il eu peur, n’ayant pas identifié leur emplacement, de les revisser au mauvais endroit et d’abimer par exemple la carte mère. En tout cas voilà les seuls vis que j’ai trouvé sous la trappe: quatre pour maintenir le disque dur, deux pour la carte WIFI:

Démontage éléments sous la trappe

Le clavier est maintenant « déclipsable » avec ce système pratique qui est de repousser des ergots rétractables vers l’extérieur du clavier, ces ergots ne sont présents qu’au-dessus du clavier, le reste des éléments qui le cale sont de simples épaulements moulés dans le clavier: En tirant le clavier vers le haut ceux-ci sortent naturellement de leur logement:

Déclipsage clavier

Sous le clavier, enfin tous les vis,au nombre de six, répondent présents ! Rien de particulier, les vis sont aisément identifiables et on a quelques connecteurs à dégonder comme -évidemment- celui du clavier, le connecteur du touchpad, et le câble relié au bouton marche/arrêt:

Retrait du clavier sur PC portable bloqueurs coulissants

Ah si il reste un vis: Celui qui retient le lecteur DVD, de même dimension mais de couleur claire. Une fois retiré on tire le lecteur DVD vers la droite; il vient tout seul:

Retrait lecteur DVD

J’ai retiré le dessus du PC: celui-ci se déclipse maintenant qu’il n’est plus retenu. Attention au câble vidéo: Je ne le tire pas par les fils mais j’utilise les deux petits épaulements de chaque côté du connecteur, avec un outil plastique, pour l’enlever. Ici quatre vis retiennent la carte mère dont un côté ventilateur (obligé de le retirer), plus le câble audio et le ruban de connexion des prises USB en bas côté droit:

Vue sur carte mère PC portable

Il faut mieux désolidariser le ventirad: Il est trop près du connecteur d’alimentation et le fer à souder n’est pas super compatible avec ses éléments plastiques, sept vis blancs et une fiche électrique:

Désassemblage ventirad Processeur/Carte vidéo

Pour rappel voici de nouveau la photo du DC Jack; le gros pâté brillant d’étain qui enrobe le pin positif est relié à un endroit où il ne devrait pas: la masse. Évidemment dans ces conditions; difficile d’alimenter le PC: J’ai même cru que mon chargeur de test avait rendu l’âme en le branchant au DC jack (mais en fait non il s’est mis en protection et à fonctionné après la réfection de la soudure).
Le surplus d’étain est goulûment retiré avec de la tresse à dessouder. Les pattes des masses, pour le coup pas assez « chargés » sont augmentés d’un peu d’étain pour solidifier le DC Jack, tout ça avec un fer à 350°:

Vue zoomée DC JAck