Faites appel à PCsoleil informatique pour vos réparations
Dix ans d’expérience dans la remise en état de PC portables, fixes et AIO
Centre-Var 06.28.07.77.83 ou
par E-mail

Je voulais montrer dans cet article à la fois comment démonter un PC ASUS AIO et comment réparer le câble (ou plutôt ruban) vidéo, abîmé à son extrémité côté carte mère: Il semble que cette partie ait subit une oxydation, et trois pistes imprimées n’ont pas aimés du tout:

Mais d’abord le démontage; En fait le plus dur a été de déclipser la grosse plasturgie de l’arrière du PC All-In-One! Habitué aux PC portables plus menus, le fait d’imposer une force plus grande sur du plastique pour séparer n’était pas rassurant. Le pied est facile à dévisser et les vis restent dans leurs trous.

Désolé pour la photo floue: Ensuite voilà les cinq vis de la plasturgie à retirer après avoir dégondé les caches en caoutchouc. Les quatre pastilles centrales ne cachent pas de vis: Elles occultent les filetages qui peuvent servir fixer le PC au mur.

C’est cette étape du démontage qui est pénible: Les plastiques sont durs et épais, il faut bien forcer! Et puis placer au fur et à mesure des cales plastiques pour ne pas qu’il se re-clipse à cause du poids.

Il faut ouvrir le capot du côté gauche car du côté droit, une carte électronique est encore reliée à la carte mère.

Trois vis retiennent cette carte fille, ainsi dévissés je peux mettre de côté le capot volumineux.

La pièce métallique épaisse que l’on a vu précédemment à l’ouverture du capot et qui sert de base de fixation à qui voudrait fixer le PC AIO au mur; Sept vis blancs le contraignent. Cette pièce cache le disque dur.

Oui mais le disque dur est encore bloqué par le lecteur DVD que je retire en dévissant trois vis noirs.

Les quatre vis qui maintiennent le disque dur sont très reconnaissables; Sous leur tête on a d’abord une partie non filetée et relativement large avant le filetage qui est plus mince. Cette partie non filetée permet au vis de bien se caler dans les caoutchoucs anti -vibration. Je tire le disque vers la gauche pour déconnecter prise SATA et alimentation.

Une fine plaque de protection, sans doute un blindage électromagnétique, protège l’accès à la carte mère, environ onze vis noirs.

On commence à y voir plus clair; Vue sur la carte mère et sur la pièce qui pose problème: Le câble-ruban vidéo.

On pourrait d’ors-et-déjà accéder au ruban vidéo mais il est plus pratique d’abord d’écarter le ventirad: Trois vis noir classiques côté ventilateur, et quatre vis blancs niveau radiateur restant solidaires avec leur trou de passage. Le connecteur électrique du ventilo se soulève simplement.

Revoilà la photo du ruban vidéo, avec l’oxydation déjà bien visible sur la face du dessus, protégée par un renfort plastique bleu.

Je retourne le ruban pour voir les pistes, puis je coupe au ciseau de précision une mince bande: La connexion au port de la carte mère se fera là où l’oxydation n’a pas rongé le métal. Je fais attention tout de même à ne pas couper trop loin, sinon le contact se ferait avec la bande alu du câble!

Je dispose d’un outil assez dangereux: Un stylo nettoyeur en fibre de verre, dangereux car les micros-paillettes de verre très pointues peuvent se ficher dans les doigts, et ne parlons pas des yeux! Interdiction de souffler dessus après l’opération que je fait: Gratter les pistes pour retirer la couche abimée.
Dernière précaution: Je change le scotch adhésif d’origine qui ne colle plus guère.
Sans ré-assembler autre chose que le Ventirad et le disque dur, j’allume le PC: Résultat positif!
Retour haut de page